Le Beaujolais nouveau

20 novembre 2013 at 0 h 01 min

Sélection de Beaujolais nouveau

Sélection : Le Beaujolais nouveau

C’est demain, jeudi 21 novembre 2013

Issu du cépage Gamay, le Beaujolais Nouveau naît d’une longue expérience, d’un savoir-faire exclusif et d’une délicate vendange à la main. Véritable vin d’artisan, il est élaboré avec soin et précision dans le respect de la tradition et du terroir. Sa vinification traditionnelle vient révéler toute la personnalité d’un vin unique qui se déguste idéalement légèrement frais.
Le beaujolais nouveau se retrouve alors chez tous les français et dans le monde, tous peuvent apprécier boire ce bon vin de soif, gourmand et gouleyant, à la robe cerise pâle et au nez de fruits rouges, et surtout de banane issu des composés amyliques. La bouche est friande avec des résidus de gaz carbonique, ce qui donne par moment à ce vin un côté perlé. On le déguste assez frais, 13°C, sur des cochonnailles entre amis.
Le Beaujolais nouveau sur la planète : L’engouement pour le Beaujolais nouveau est planétaire. Les producteurs pourront donc compter sur l’export pour écouler les 230 000 hectolitres mis en bouteille cette année. En 2011, près de la moitié des 35 millions de flacons de beaujolais nouveau a été vendue à l’export. Le Japon reste le premier pays consommateur avec près de 8 millions de bouteilles commercialisées, devant les Etats-Unis (2,4 millions de bouteilles) et l’Allemagne (1,3 million de bouteilles).
Région :
Officiellement et légalement rattachée à la Bourgogne viticole, la région du Beaujolais n’en a pas moins une spécificité largement consacrée par l’usage. Celle-ci est d’ailleurs renforcée par la promotion dynamique de ses vins, menée avec ardeur par tous ceux qui ont rendu le beaujolais célèbre dans le monde entier.
Les Beaujolais villages et les 10 crus – dont les plus connus, Brouilly, Morgon, Juliénas…- invitent les visiteurs au coeur du Beaujolais vignoble à partager la douceur d’un terroir et l’émotion de ses paysages.

 

Les grands cépages : Gamay

La-vigne

 

Notes pour la dégustation :

Le Beaujolais Nouveau est connu pour sa couleur rouge cerise. Frais et savoureux, aux arômes fruités et des arômes floraux, c’est un vin à déguster (selon les termes des autorités touristiques locales) à 10 ° dans toutes les occasions et à tout moment. .La finale en bouche est longue et dominée par des notes de réglisse et de banane.

Pied-de-vigne

Conseil dégustation :

Le Beaujolais Nouveau est un rituel, une grande fête païenne et populaire. Universelle, elle s’adapte à tous les pays et se coule dans toutes les cultures. Simple et sans prétention, le Beaujolais Nouveau sait se marier avec la plupart des plats et des cuisines. Il se partage entre amis. Comme tous les vins, il doit être consommé avec modération.

Pas de « code » pour fêter l’arrivée du Beaujolais Nouveau, et, pourtant, quelques règles sont cependant incompressibles :

– respecter la loi et savoir attendre minuit, quel que soit le fuseau horaire. Pas de Beaujolais Nouveau avant le jour J et l’heure dite. Pour débuter la soirée, une idée : déguster les autres appellations du vignoble beaujolais : beaujolais-villages et quelques-uns des 10 crus… Car le Beaujolais ne se résume pas au beaujolais nouveau.

– Le Beaujolais Nouveau est un vin authentique. Il est à partager, comme la bonne humeur. Le servir frais, à 10-11°. Et, surtout, ne pas « se prendre la tête » : à l’apéritif, sur des entrées, des charcuteries, un fromage de chèvre, des fruits de mer, un tartare de poisson, des huîtres ou des sushis, il est idéal. Mais chacun peut, sans trahir une quelconque religion, donner libre cours à son inspiration culinaire.

 

Conservation :

A boire dans les 2 années

 

Les sources :

http://www.beaujolais.com/beaujolais-nouveau-2013/
http://www.france.fr/vins-spiritueux/le-beaujolais-ses-terroirs-et-ses-vignes
http://www.vin-vigne.com/appellation/appellation-beaujolais.html
http://www.leparisien.fr/societe/le-beaujolais-nouveau-est-arrive-14-11-2012-2321031.php

Photo beaujolais nouveau 2013 prêtée gracieusement par l’inter beaujolais (Inter Beaujolais copyright)

Vous aimerez peut être ces recettes...

15 Comments

  • Vous etes un poète Pascal….. merci beaucoup!!!!
    😀 Happy friday my friend!

  • Heureusement que j’ai fait attention, car c’était affiché les coordonnées d’une jackie en cuisine ??? je vais aller voir son mon message précédent au cas où ??
    Nous en avons acheté hier au soir du Beaujolais et on le goûte ce soir car hier soir c’était poisson…. on va voir s’il est bon. Gros bisous

  • Très bel article sur le beaujolais nouveau!!
    En préparation du grand soir, une énorme grappe de raisin en ballon de baudruche flotte dans ma rue…
    Bonne dégustation et à bientôt!!

  • ah oui c’est vrai et il doit etre tres bon cette année bizz

  • C’est le Japon qui m’a initiée au Beaujolais. C’est devenu, là-bas, un rite. A minuit, les magasins commencent à vendre les bouteilles.
    Depuis, j’en achète un, voire deux selon les invitations, chaque année. Mais je me fie plus à l’étiquette qu’au reste. Je m’y connais mieux en thé.
    Bises

  • j aime bien 🙂 je vais en acheter aujourd’hui ou demain …bonne journée (malgré la pluie)

  • Bon beaujolais ! Je ne suis pas vin rouge !
    Bizoux

  • Bonjour cher Pascal,

    Il est vrai qu’aujourd’hui est un grand jour pour le Beaujolais ! Toutefois je ne comprends pas qu’au Sofitel de Lyon il soit autorisé d’être dégusté avant l’heure ! (la veille)…
    En ce qui me concerne, ce n’est pas le vin que j’attends avec impatience et que je préfère, mais ce rituel apporte un petit grain de joie, de folie dans la vie et se partage entre amis et cela me plaît !
    Ce soir j’irai le partager en apportant une bonne bouteille de Beaujolais chez mon fils à Anse près de Villefranche sur Saône… J’ose seulement espérer que la neige me laisse partir de chez moi. Hier ce fut une journée de folie ! Nous avions en fin d’après-midi plus de 50 cm de neige et de très gros dégâts à cause des arbres qui cassaient tous, dont un chêne centenaire dont les énormes branches sont tombées sur le toit de mon atelier… J’ai scié, scié sous la neige qui ne cessait de tomber toute la journée… Je suis aujourd’hui aussi cassée que les arbres et hier soir un verre de vin chaud aurait été le bienvenu !
    Je te fais de gros bisous et je lève mon verre à ta santé, ami Pascal !

  • Le Beaujolais nouveau !! le revoilà… et.. bon ne m’en veux pas mais je passe mon tour sur cet article… non que je sois « anti-Beaujolais » puisque je reconnais la splendeur et l’arôme des Brouilly, des Fleury et autres nectars imparables… mais non, vraiment là, je ne sais pas suivre cette « mode »… j’ai participé à quelques manifestations de ce vin nouveau, que ce soit en Haute-Savoie, en Bourgogne ou en Lyonnais et jamais je n’ai été enthousiasmée par ce vin trop vert, trop précoce, trop léger d’arômes et de consistance… bref.. je reconnais avoir toujours été déçue…
    Une excellente journée de jeudi sans trop de neige j’espère… bisous
    Jacqueline

  • Tellement débordée en ce moment que j’en avais oublié que demain le beaujolais nouveau allait nous régaler!!Bises

  • Demain on va enfin savoir si cette année est une bonne année pour le beaujolais 🙂 bisous Bonne soirée

  • Merci Pascal pour toutes ces infos 🙂 bises et bonne soirée !

  • Comment sera t’il en bouche cette année! L’été fut très chaud et les grumes se sont gorgées de soleil…. Bises et belle journée sous la neige pour moi.

  • J’adore le beaujolais!!!!
    Bonne journée Pascal!
    xoxo

  • ❀ Hello Pascal 🙂 et merci de nous parler du beaujolais Nouveau !!! Hum !
    Merci pour toutes ces bonnes infos !

    GROS BISOUS d’Asie et
    bonne journée !!!! 🙂 ❀

Leave a reply

required

required

optional