Domaine Paul Benoit Pupillin

8 octobre 2017 at 6 h 00 min

Domaine Paul Benoit Pupillin

Paul Benoit et fils à Pupillin dans le Jura

Pupillin, nous voilà dans une commune ultra protégée, en plein cœur du Jura, à quelques kilomètres d’Arbois, capitale du vin du Jura, dans la belle région de Franche Comté. Ce département à caractère rural et ses terres de richesses ont permis à ces traditions d’y demeurer très vivaces. La patrie des Victor Hugo, Pasteur, Gustave Courbet, Peugeot, Jean amadou et Rouget de l’Isle……pour ne citer que les plus célèbres, ont voulu régulièrement mettre en avant leurs régions. Mais le premier à s’exclamer au sujet de cette région, c’est Jules César qui parle de la capitale de Franche Comté dans une de ses œuvres littéraires « La guerre des Gaules » (sûrement déjà conquis aux premières gorgées de ce vin que les romains ont bien fait évoluer). Mais c’est en 1976 que Paul Benoit installe son exploitation dans cette commune, 1976 !!! sûrement l’année du siècle, c’était déjà un présage.


Le Jura, tellement Français!! est pourtant à moitié Suisse; tout comme nous, ils aiment leur région et revendiquent son originalité. Ici vous êtes dans une région où l’on ne fait pas les choses à moitié des deux côtés de la frontière, le terroir est en avant; on y maîtrise le vin, mais aussi le fromage. Arbois, la capitale, exprime les liens du terroir à ces hommes. Aujourd’hui, cette belle région vient d’être mariée avec sa voisine la Bourgogne qui jouit aussi d’une réputation mondiale; mariage de raison ou de cœur? en tous cas voici un mariage entre deux régions qui ont un passé ancestral avec la vigne.


Le domaine de Paul Benoit présente l’ensemble des vins du Jura, en commençant par le Pupillin, fleuron de l’Arbois et en terminant par le vin jaune, sûrement un des blancs les plus réputés dans le monde. Mais impossible de laisser les autres à l’écart; je commencerai par le Savagnin, ce blanc de caractère qui ne supporte aucune compromission: on aime ou on n’aime pas. Mais aussi les rouges Plousard et Trousseau, légers et parfois discrets qui se laissent couler avec de belles grillades, mais aussi le crémant roi pour les apéros. Bien sûr, impossible de ne pas parler de vin de paille; un autre savoir avec des méthodes qui remontent au fond des temps; ici on sèche les grappes de raisin avant de les presser, on comprend comment on arrive à un nectar liquoreux et digne des Dieux.


Dans ce domaine on aime le vin et les gens, un caveau vous permettra de vous délecter et de découvrir tous les vins de ce terroir avec une dégustation gratuite, où les méthodes ancestrales sont toujours présentes. Vous pourrez, si vous le souhaitez, visiter le domaine et découvrir la cave.

Arbois Trousseau 2015
Avec une robe rouge intense, racé et fruité, avec un nez magnifique de cerises, peut être de griottes qui rappelle un peu le pinot noir, puis ensuite la mûre, le cassis souvent les fruits noirs qui durent assez longtemps. Mais on termine avec les champignons et les sous bois, ici c’est la nature.

Arbois Pupillin rouge pinot 2015
La robe d’un rubis lumineux, ce vin coloré et tannique rappelle les grandes noblesses de ce pinot, qui a fait la réputation du vignoble voisin le Bourgogne. Ici les grands dominants sont les fruits rouges (cerises, fraises et même un peu de mûres), il coule bien et apporte un peu de fraicheur.
Arbois Pupillin blanc 2015
Une robe jaune pâle avec une bouche plutôt délicate avec quelques saveurs de vanille voire de fruits exotiques, un blanc d’une fraîcheur exceptionnelle sans aucune rigueur, il se laisse glisser en toute souplesse pour le bonheur du dégustateur.

Vin Paul Benoit fils
Rue du Chardonnay
39600 Pupillin

Téléphone : 0384 37 43 72
Courriel : paul-benoit-et-fils[Ate]orange.fr

Crédit photo: office du tourisme d’Arbois dans le Jura

Leave a reply

required

required

optional