Domaine de Gry-Sablon

1 juillet 2017 at 6 h 00 min

Recette de Domaine de Gry-Sablon
Domaine de gry-Sablon

 

En 1900, tout commence avec Monsieur Besson, arrière grand père de Dominique Morel qui s’installe à Emeringes, sur un petit domaine de 2 hectares, il installe une distillerie et tonnellerie. Connu et reconnu chez les vignerons, en effet il sera récompensé par le glorieux et réputé concours lépine, une médaille de bronze pour son invention le premier filtre presse. Un beau début pour cette famille de vignerons depuis plus de 100 ans.


En 1910 concours Lépine
En 1967 c’est le papa Albert Morel qui prend le relais, le domaine a doublé et produit deux crus : Fleurie et Beaujolais village.
En 1991 Dominique termine ses études d’œnologie, il ajoute une nouvelle appellation au domaine le Juliénas.
En 1999 Dominique et son épouse reprennent le domaine de la maman de Christine Morel, M, avec ses deux crus Régnié et Morgon.
En 2005, c’est 3 nouvelles appellations qui rejoignent le domaine, le Saint Amour, Le Beaujolais-Villages blanc et le Bourgogne blanc.
En 2011 c’est la première récolte du cru Moulin à vent.

Aujourd’hui le domaine s’étend sur plus de 18 hectares avec 12 crus, voilà une belle histoire d’une famille née dans la vigne, qui, aujourd’hui, jouit d’une réputation internationale. Si la plupart du domaine de Gry-Sablon se trouve sur des coteaux baignés et caressés par le soleil, ici les travaux culturaux sont manuels; ce vignoble est conduit en lutte raisonnée et tout est mis en œuvre pour stimuler les défenses naturelles de la vigne. Bien entendu dans ce beau domaine les vendanges sont manuelles et le raisin est trié sur la table de tri avant d’arriver à la cuverie.

 

Moulin à vent:
Sûrement le plus racé des Beaujolais, c’est surtout l’appellation la plus ancienne des Beaujolais. Avec ses arômes de fruits noirs (cerises noires) et de fleurs (violettes) pour finir avec une note épicée, on aime dés qu’on libère le vin. Sa robe couleur carmin très foncé, aux premières gouttes dans le verre ou quelques larmes dans le verre, ce cru du Beaujolais ne laisse personne indifférent. J’aime ce vin en bouche légèrement velouté avec son caractère à peine corsé.

Beaujolais blanc :
Voilà déjà quelques années que Christine et Dominique ont parié sur l’aventure du blanc, dans une région où le rouge règne en grand maître. Avec une robe jaune claire brillante et limpide, les premières gouttes dans le verre nous interpellent de suite. Ce nectar subtil fruité, quelques touches de fleurs blanches (aubépines, un peu acacia) et une petite touche finale de vanille, il allie étoffe et fraîcheur, dans un équilibre qui aboutit tout en rondeur.

Morgon Douby:
Vin charpenté et corsé mais très harmonieux, avec un jus très craquant et une robe pourpre foncé avec quelques reflets violacés. De suite, c’est une saveur de kirch ou de griotte, puis les fruits rouges (voire noirs) dominent et enfin quelques nuances de cassis bien mûrs. Sa bouche tannique dévoile quelques arôme de vanille, vous allez adorer ce cru du Beaujolais.

 

Domaine de Gry-Sablon à Emeringes dans le Rhône
Dominique Morel
Les Chavannes
69840 Emeringes

Téléphone : 04 74 04 45 35
Courriel : contact@gry-sablon.com

1 Comment

Leave a reply

required

required

optional